Transmission de données sans transmission

Le contexte
Depuis plusieurs dizaines d’années, la physique quantique nous offre des innovations technologiques toujours plus passionnantes. Les recherches les plus récentes s’intéressent à l’ordinateur dit quantique et au traitement en parallèle d’unités d’information.

Les chercheurs s’attendent à être confrontés à des phénomènes étranges. Ainsi, un nombre de particules quantiques pourraient prendre un état dans lequel elles se comporteraient comme si elles étaient reliées de manière invisible, même si une grande distance les sépare. Chaque particule «sait» ce que font les autres à ce moment-là.

Bon à savoir
Si, un jour, ces phénomènes donnaient naissance à des technologies concrètes, le monde assisterait à de véritables «sauts quantiques». Alors qu’un ordinateur traditionnel doit traiter l’un après l’autre les différents bits, autrement dit faire passer leur état de 0 à 1 ou de 1 à 0, un ordinateur quantique pourrait réaliser toutes ces opérations en une seule fois, ce qui augmenterait de façon exponentielle la puissance de calcul.

De même, la technologie quantique pourrait révolutionner la transmission des données. On pourrait faire passer l’information de l’émetteur au récepteur sans transporter physiquement la particule. Les réseaux de données et l’Internet convergeraient vers l’Internet quantique.

Conclusion
À long terme, la physique quantique offrira des possibilités fascinantes aux technologies de l’information. Le secteur des réseaux de données devrait s’intéresser à ces nouvelles options dès aujourd’hui. Pour cette raison, R&M propose un article de Lars Jäger à ce sujet dans le numéro 53 de son magazine CONNECTIONS, pages 26+27.

Notre invité: Lars Jaeger, docteur ès sciences, entrepreneur, crivain,  théoricien de la finance et Alternative Investment Manager – www.larsjaeger.ch.

 

 



Help us improve. Send your feedback and suggestions to connections@rdm.com


René Eichenberger

By René Eichenberger