Planification pour l’Internet des objets

Le défi
En 2022, 14 milliards d’équipements dans le monde seront reliés à un réseau de données, soit deux fois plus qu’en 2015. Chaque appareil ou équipement aura sa propre adresse Internet, d’où l’expression Internet des objets (Internet of Things, IoT). À ces appareils s’ajoutent les milliards de smartphones, tablettes et autres ordinateurs connectés pratiquement en permanence. Cette hyperinterconnexion est non seulement emblématique de la révolution numérique, mais ouvre également des opportunités commerciales tout à fait inédites.

En point fort de son magazine spécialisé CONNECTIONS No. 48, R&M présente le contexte dans lequel s’inscrivent ses tendances et les analyses parues à ce sujet, ainsi que le principal défi, la réalisation d’infrastructures adéquates.

050.6087La solution
Le monde interconnecté a besoin d’infrastructures fiables. Forte de son expérience pluridécennale, R&M met en exergue divers facteurs déterminants, dont les parties prenantes devraient tenir compte dès à présent:

  • Etendre le plus possible l’infrastructure câblée, les réseaux fibre offrant les meilleures perspectives à cet égard. Lors de la planification et la réalisation de réseaux filaires, il convient d’assurer également une couverture radio optimale.
  • Privilégier des infrastructures normalisées de bout en bout, garantissant l’intégration de technologies réseau plus anciennes. L’Ethernet, le protocole TCP/IP et la connectique RJ45 sont appelés à une longue durée de vie. De même, différentes générations de réseaux DSL et PON continueront à coexister et devront être prises en charge.
  • Choisir des plateformes qui s’adaptent en un tournemain lors d’une reconfiguration ou d’un redimensionnement. L’exploitant de réseau peut alors se contenter d’acheter et d’installer uniquement les produits garants de succès commercial et de croissance.
  • Recourir à des technologies de câblage et de connexion faciles à installer et à réparer.
  • Miser sur des critères tels que la qualité des produits, l’installation sans erreurs, un taux de disponibilité élevé et une transmission du signal sans pertes, afin de réduire les coûts d’exploitation et de maintenance des réseaux.
  • Construits pour les générations futures, les réseaux doivent être conçus pour le long terme.

Les recommandations
Les concepteurs, les installateurs et les exploitants de réseau publics ou privés pourront se concentrer sur cinq domaines d’action identifiés par R&M. Ces derniers sont sources à la fois d’importants bouleversements et de nouvelles opportunités commerciales.

  • la couverture haut débit à grande échelle et l’omniprésence de l’intelligence numérique;
  • les machines communicantes;
  • la communication mobile et filaire dans les mégapoles;
  • la convergence des réseaux dans un monde professionnel interactif;
  • les réseaux électriques, les bâtiments intelligents et la gestion de l’énergie.
050.6091

Bosch et Machina Research ont identifié cinq marchés clés qui généreront dans les prochaines années 80 % du chiffre d’affaires potentiel de l’IoT: production industrielle, villes intelligentes, approvisionnement, automobile et trafic, bâtiments intelligents. Crédits graphiques: © Bosch Software Innovations GmbH

050.6090

Selon l’étude de Bosch et de Machina Research, le trafic de données dans l’Internet des objets pourrait atteindre, en 2022, les 4 millions de téraoctets, dont la plus grande partie serait généré par les applications urbaines (villes intelligentes).

 

 

 

 

 

 

 



Help us improve. Send your feedback and suggestions to connections@rdm.com


Andreas Rüsseler

By Andreas Rüsseler

Chief Marketing Officer