Réduire les coûts d’exploitation de 40 %

Un bâtiment moderne regorge d’électronique, de réseaux, de capteurs et de commandes, mais pour communiquer, ces systèmes immotiques font appel à des technologies de transmission différentes. Cette disparité, qui s’est développée au fil des années, n’est guère compatible avec la vision actuelle d’un bâtiment intelligent, où le numérique est roi.

Consolider la mise en réseau des systèmes immotiques serait une solution optimale. C’est ainsi que depuis quelques années, l’idée d’utiliser un seul protocole de communication a fait son chemin. Les systèmes immotiques pourraient alors être desservis par le réseau de données local (LAN), avec son protocole Internet (IP) uniformisé, et la technique réseau Ethernet, peu onéreuse, ce qui

  • faciliterait l’échange d’informations,
  • permettrait leur commande à distance et
  • entraînerait d’importantes économies d’énergie et de ressources.

Des études menées par des hautes écoles montrent que la solution Ethernet/IP se traduit par une réduction allant jusqu’à 40 % des coûts d’exploitation d’un bâtiment. C’est la raison pour laquelle l’avenir des bâtiments intelligents passe par le câblage LAN. R&M en est convaincue et propose des solutions adéquates.

Le LAN, dorsale de l’immotique

Actuellement, la technique de câblage des LAN connaît des évolutions qui elles aussi soutiennent le développement des bâtiments intelligents. Quelques exemples:

  • La technologie Power over Ethernet (PoE) utilise le réseau de données pour alimenter en courant électrique les composants immotiques, tels que les capteurs, les commandes, etc.
  • Doté d’une infrastructure de câblage adéquate, le LAN peut servir d’épine dorsale à l’immotique.
  • Un plafond numérique est équipé à intervalles réguliers d’un certain nombre de modules de service auxquels on peut brancher aisément, en fonction des besoins, des bornes WLAN, des luminaires LED, des composants immotiques ou des commutateurs réseau déportés.

Une nouvelle avancée sera bientôt disponible sur le marché: l’Ethernet à paire torsadée unique (SPE)

Combiner le plafond numérique avec une connectique SPE parfaitement intégrée à l’environnement RJ45 serait une solution idéale et permettrait de quadrupler le nombre de terminaux dans un LAN. Cette technologie d’avenir peu onéreuse amènerait la numérisation dans les moindres recoins d’un bâtiment.



Help us improve. Send your feedback and suggestions to connections@rdm.com


Matthias Gerber

By Matthias Gerber

Market Manager LAN