Une modernisation planifiée dans les moindres détails pour l’agence de sécurité aérienne

Client : Polish Air Navigation Services Agency (PANSA), Pologne
Projet : câblage pour le LAN et le centre de données CZRL du centre de gestion du trafic aérien, Varsovie, 2018.
Produits :

  • Câblage fibre OS2, OM4, terminaison en LC Duplex
  • FiberModules HD, versions épissures et breakout
  • Câblage cuivre classe EA avec des modules cat. 6A ISO
  • Panneaux de brassage HD, prêts pour R&MinteliPhy

Le défi

Comment mettre à niveau un LAN rapidement, sans perturber l’exploitation ? Comment poser le nouveau câblage dans des armoires et goulottes exiguës existantes ? Aux partenaires polonais de R&M – Telpom et S&T – de trouver les réponses à ces questions.

Ces derniers avaient en effet pour mission de remplacer l’infrastructure réseau dans les locaux techniques de l’agence PANSA (Polish Air Navigation Services Agency) et de moderniser le réseau fédérateur. Ces locaux hébergent le centre de calcul CZRL chargé de traiter, entre autres, les données d’exploitation du centre de gestion du trafic aérien. Les exigences en matière de sécurité sont donc très strictes.

Un sens aigu de la planification et de l’organisation

Entrepreneur général pour ce projet, la société S&T a mandaté l’installateur polonais Telpom pour l’exécution des travaux. Telpom appartient à Rudolf Pomper, un partenaire certifié R&M très expérimenté. PANSA mise systématiquement sur la qualité suisse de R&M, à l’aéroport de Cracovie, par exemple.

À Varsovie, les concepteurs du projet ont d’abord démontré que les armoires exiguës, déjà équipées, offraient suffisamment de place pour la plateforme HD de R&M, en version cuivre ou fibre. À cet effet, le câblage a été subdivisé en groupes de douze liens. Préparé à l’avance, le repérage des supports de modules a dû être modifié au dernier moment, sans toutefois causer de retard de livraison.

Principal défi de ce projet : la coordination des travaux sur place et de la livraison dans les délais des câbles et des composants. Conscient du fait que la modernisation d’infrastructures anciennes est une tâche réputée complexe, le donneur d’ordre ne pouvait toutefois tolérer ni retards, ni incidents.

Dans un premier temps, les partenaires de projet ont défini les ressources requises et les étapes de la réalisation. Ils ont ensuite effectué des mesures précises. Sur la base de ces données, ils ont élaboré des plans détaillés pour la réalisation, avec, par exemple, la longueur exacte des liens. Grâce à ces informations, les câbles ont pu être découpés à l’avance et posés directement.

Le résultat

Dans ces conditions, une préparation minutieuse, un sens aigu de l’organisation et une exécution professionnelle des travaux étaient indispensables.



Help us improve. Send your feedback and suggestions to connections@rdm.com


Piotr Kiejno

By Piotr Kiejno