Flawil et la fibre optique

Client: Technische Betriebe Flawil (TBF), Suisse
Projet: mise en place d’un réseau local FTTH autonome, 2012 à 2018.
Applications: FTTH pour les services à très haut débit (gigabits), réseau fédérateur redondant avec un câblage en étoile, fibre noire, 30 répartiteurs principaux optiques (ODF), environ 5000 points de remise équipés de sorties OTO, accès ouverts à 4 fibres.

À l’unanimité

Tout a commencé par une décision à l’unanimité: en mars 2012, près de 100 % des votants de la commune de Flawil ont approuvé la réalisation de leur propre réseau FTTH, plutôt que d’attendre le bon vouloir d’un grand exploitant. Les objectifs du projet:

  • réalisation d’un réseau fibre autonome, couvrant le territoire de la commune;
  • installation de 5000 raccordements avant fin 2018.

Le projet a été placé sous la responsabilité des services industriels communaux, la société de droit public Technische Betriebe Flawil (TBF), forte d’une expérience de plusieurs dizaines d’années dans la technique des réseaux optiques. En outre, TBF entendait entrer de plain-pied dans l’ère de la FTTH et de réaliser elle-même ce projet.

Des conditions favorables

TBF a acquis sa base de clientèle par la reprise de deux entreprises locales de téléréseau, ce qui lui a facilité l’accès à bon nombre de logements. Les anciens câbles coax ont été remplacés par un câblage fibre, une infrastructure homogène étant plus facile à gérer. Le réseau a été conçu comme solution fibre optique noire, conformément au modèle «open access».

TBF a trouvé en Swisscom un partenaire de coopération. L’opérateur historique utilise deux des quatre fibres de chaque raccordement d’immeuble, ce qui lui évite de devoir construire son propre réseau FTTH à Flawil. Il contribue ainsi au financement et à l’utilisation des infrastructures. D’autres fournisseurs peuvent également injecter leurs services.

La solution technique

Déployé en redondance, le réseau fibre se compose d’un anneau regroupant quatre POP et 26 répartiteurs principaux dans des stations transformatrices. De chacune d’elles part un câblage en étoile vers les immeubles d’habitation et les bâtiments industriels. Pour amener la fibre dans les immeubles, TBF pose des conduits ou réutilise des conduits existants. C’est aussi le seul élément d’équipement mis à disposition par TBF. Pour TBF, l’infrastructure est ainsi limitée au minimum, aisément gérable et d’un coût avantageux, à charge de l’usager ou du propriétaire de l’adapter en aval du point de remise et de la raccorder à l’OTO.

En optant pour le système de câblage R&Mfoxs, TBF a retenu une solution couvrant tous les niveaux du réseau. Le répartiteur optique ODF (Optical Distribution Frame) de R&M sert de plateforme de répartition. Sa construction modulaire et sa capacité de raccordement, extensible en fonction des besoins, ont d’emblée convaincu TBF. Dans les maisons, le point de remise est équipé d’une sortie OTO (Optical Termination Outlet) de R&M, préférée des intervenants locaux pour sa facilité d’installation.

Le résultat

Grâce à une planification professionnelle, aux compétences et à l’expertise des intervenants, à une exécution minutieuse et à un système de câblage convivial, TBF a pu terminer les travaux avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier initial. Depuis le milieu de l’année 2018, tous les immeubles, à Flawil, ont leur raccordement FTTH quadrifibre.

«La structure modulaire de l’ODF de R&M et sa capacité de raccordement nous ont convaincus.»

Andreas Lämmlin, responsable de projet aux Services industriels de Flawil



Help us improve. Send your feedback and suggestions to connections@rdm.com


Thomas De Steffani

By Thomas De Steffani